Depuis le 5 mars 2014, tous les salariés, quelle que soit leur entreprise, doivent bénéficier d’un entretien professionnel tous les 2 ans ou à l’issue d’une absence longue durée (congé de maternité, congé sabbatique, …).
A cet entretien s’ajoute un entretien bilan récapitulatif, réalisé au bout de la 6ème année.

L’entretien professionnel est destiné à envisager les perspectives d’évolution professionnelle du salarié et les formations qui peuvent y contribuer.

Au-delà d’être une obligation,
l’entretien professionnel est un outil essentiel dans le cadre de la GPEC.

Public concerné : 
Tous les salariés, quelle que soit la taille de l’entreprise. 

Objet : 
Explorer les perspectives d’évolution professionnelle du salarié et ses besoins en formation 
L’entretien professionnel se distingue de l’entretien annuel d’évaluation (centré sur la performance et les objectifs à court terme). 

Visée : 
- Remplir l’obligation de tout employeur de veiller au maintien de la capacité du salarié à occuper un emploi 
- Faire le point avec le salarié notamment sur ses aptitudes professionnelles, ses souhaits d’évolution, ses besoins en formation, ...
- Définir un projet professionnel ou de formation, identifier les perspectives d’évolution professionnelle du salarié 
- Initier une démarche de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) 
- Faciliter l’élaboration du plan de formation 

Les +++ :
- Permettre au service Ressources Humaines d’optimiser son temps en externalisant cette activité
- Eviter à l’entreprise un risque financier en cas de non application de cette obligation légale
- Entretiens assurés par une spécialiste de l'accompagnement ayant acquis une expérience de plus de 10 ans en entreprises 
Publicités